Absents quelques jours, quelle surprise en rentrant de voir deux paires de volets du premier étage vandalisés ! L'auteur, apparemment doué en géométrie, a opéré très consciencieusement et de manière symétrique... ajourant les contrevents de trouées circulaires.
Moi qui rêve de cœurs dessinés par le soleil sur les rideaux...

Nous avons d'abord suspecté un pic vert... mais il y a quelques instants, alertée par un tambourinage récurent, j'ai aperçu le coupable en flagrant délit ! Et, comme de bien entendu, l'appareil photo est en charge, je n'ai donc pas encore de cliché du fautif en action !

C'est un pic épeiche Dendrocopos major mâle (reconnaissable à la tâche rouge sur la nuque)... qui a dû trouver refuge chez nous et marque son territoire. Comme s'il n'y avait pas assez d'arbres dans le parc !

Mess_14












Mess_14ter













Pic épeiche dans la nature • Volets de la chambre Tante Marthe • Gros plan du travail minutieux sur les volets de la chambre Amédée (et de l'attaque de ce matin) • Planche ornithologique

Source images : © Jari Peltomäki, Jouko Lehmuskallio, M. & W. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland)